Un programmateur pour faire des économies ?

programmateur 300x225 Un programmateur pour faire des économies ?Qui ne s’est jamais dit « Tiens, je vais mettre un programmateur pour faire des économies de courant » ?

Effectivement, il est des cas où un programmateur rend de fiers services: faire tourner la lessive ou le lave vaisselle la nuit, forcer l’aération d’une pièce de temps en temps, simuler une présence… Mais savez-vous qu’il y a des programmateurs plus ou moins gourmands ???


Dans ma buanderie, j’ai installé un ventilateur pour évacuer le trop plein d’humidité.
Les ventilateurs avec hygromètre intégrés étant bien trop cher, j’ai utilisé un ventilateur simple, et ai installé un interrupteur.
Ca marchait bien. Seule chose qui me chiffonnait: si on pense l’allumer quand c’est trop humide, on oublie souvent de l’éteindre.

Hop, pas de problème, je vais le mettre sur un programmateur. Je farfouille dans le carton adéquat (si si, des fois c’est rangé) et en sort les deux spécimen que vous voyez trôner la dessus.
Terrible dilemme: lequel des deux utiliser ?

A ma gauche, un programmateur mécanique
, bas de gamme, pas cher
(6€ à tout casser, voir par exemple programmateur mécanique simple) Un programmateur pour faire des économies ?
Pas besoin de mode d’emploi pour l’utiliser, celui là.
Vous connaissez le principe ? On enfonce des cavaliers, le cadran tourne (1 tour par 24h) et alimente ou pas la prise avec une précision de 15 minutes.
Largement suffisant pour la plupart des usages.

A ma droite, Ze « programmable Digital Timer » ‘tain, ça en jette un nom pareil, d’ailleurs il faut avoir fait bac+12 pour réussir à le programmer sans mode d’emploi ce machin.
Il est pas hors de prix non plus, mais ça commence à faire (style Programmateur digital, moins de 10€). Un programmateur pour faire des économies ?

Bon. Je me dis, Sylvain, t’as quand même fait des études, tu sais lire un mode d’emploi, il est même pas perdu, fais un effort et utilise le programmateur digital: il est plus récent, y’a pas de moteur qui tourne 24h/24, il va consommer moins, c’est mieux.
En allant brancher le bestiau, j’ai un remord de dernière minute et je vais vérifier.
Je branche les engins sur mon wattmètre et compare la consommation au repos (aucun appareil branché).

J’entends bien le moteur tourner, quand je branche le mécanique. C’est un moteur qui tourne tout le temps, avec un gros réducteur derrière. Résultat : 5ma. Ah, tiens, c’est pas beaucoup.
Au tour de celui qui fait le café: je vérifie 2 fois : 20mA !

Bon, c’est pas la mort non plus, faut pas pousser, mais c’est quand même 4 fois plus.
20mA, c’est ce que consomme une alimentation à découpage quand elle est branchée sur une prise, sans rien alimenter. C’est votre chargeur de téléphone accroché à sa prise sans téléphone, ou n’importe quel bloc d’alimentation moderne. C’est pas rien quand même !

Et donc ce petit machin bouffe tout ça ! Ben mon cochon !
Vous devinez, ni une ni deux, j’ai vite branché le mécanique et l’autre est reparti voir au fond du carton si j’y étais.

Conclusion: plus moderne, c’est moins pratique et c’est pas forcément mieux.
Si vous voulez programmer des choses différentes selon le jour de la semaine, là, oui, un digital s’impose.
Si vous pouvez vous en passer, passez-vous en et prenez le plus simple et le moins cher que vous trouverez !

Sujets similaires:

  • notice prise programmable
  • prise programmable mode demploi
  • prise programmable mode demploi
  • programmable digital timer mode demploi
  • consommation programmateur mecanique
  • programmable digital timer mode demploi
  • PRISE PROGRAMMABLE MECANIQUE mode demploi
  • fonctionnement programmateur mécanique
  • mode demploi prise programmable
  • PRISE PROGRAMMABLE MECANIQUE mode demploi
Partagez !:
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • Blogosphere News
  • LinkedIn
  • Live
  • Technorati
  • Wikio FR
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Twitter

Veuillez laisser un commentaire